CONFLITS CHAMPETRES A MWEKA ENTRE LES MPIANG-MATADI(BAKUBA) ET LES BAKETES : LES DEUX CHEFS EN CONFLIT SIGNENT UN ACTE D’ENGAGEMENT POUR SELLER UNE PAIX DURABLE SUR CETTE PARTIE.

                              Engagé pour le rétablissement d’une paix durable au Kasaï, le Gouverneur Dieudonné PIEME a présidé au début de cette semaine dans la salle des réunions du Gouvernorat, la cérémonie de signature de l’acte d’engagement pour la recherche de la paix et l’unité entre Monsieur JUSTIN SHAKOBE MAYI MUNENE et KALAMBA DILONDO ANDRE, respectivement chef du Groupement de MPIANG-MATADI de Bakuba et chef de BAKETE vivant dans la cité de KAKENGE, territoire de MWEKA.

                            Ces deux protagonistes dont les familles se sont entretuées les deux dernières années à MWEKA, ont décidé d’abandonner la hache de guerre pour privilégier la voie de la paix, sensibiliser leur population et promouvoir leur vivre ensemble traditionnel.

                           Cette cérémonie initiée par l’autorité provinciale dans le cadre de la plateforme BUPOLE dont l’objectif consiste à prévenir, identifier, gérer et résoudre les conflits au Kasaï, s’est tenue en présence du représentant de la MONUSCO, le coordonnateur de la plateforme BUPOLE et le représentant de l’action pour la PAIX et la Concorde « ACP » en sigle.

                            Notons qu’à l’occasion de la signature de cet acte d’engagement, le N°1 du Kasaï, se dit flatté de voir les deux chefs coutumiers en conflits sanglants se mettre au tour d’une même table pour rechercher la paix. Le Gouverneur de province a prodigué des conseils à tout un chacun afin d’aider les deux familles de vivre ensemble, dans la paix pour le développement de l’ensemble du Territoire de MWEKA et de la cité de KAKENGE dans le respect strict de la loi, issues et coutumes.

 

Jonathan TSHILUMBI NATHANTUS

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*