DETERMINE A PACIFIER TOUTE L’ETENDUE DE LA PROVINCE : LE GOUVERNEUR DIEUDONNE PIEME REITERE SON ENGAGEMENT DE POURSUIVRE CE PROCESSUS.

                    Clôture ce Samedi 13 Juin 2020 de l’atelier de formation sur la stabilisation et consolidation de la paix dans la province du Kasaï et Kasaï central. Du 12 au 13 Juin 2020, Soit deux jours, les participants à cet atelier ont pris connaissance des dossiers prioritaires pour la paix dans ces deux provinces, fruit des enquêtes menées par les chercheurs de l’ONG ACTION POUR LA PAIX et la CONCORDE APC en sigle, appuyée par INTERPEACE dans le cadre du projet : dialogue, médiation et réconciliation pour la paix au Kasaï.

                Un document a été signé à l’issue de ces travaux, celui-ci reprend non seulement les facteurs clés à l’origine des conflits, mais aussi les recommandations qui sont formulées à tous les acteurs des différents degrés d’interventions pour la consolidation de la paix et la cohabitation pacifique, a fait savoir une participante à ces travaux dans son mot de circonstance.

                     Ces discussions ont permis à chacun d’identifier les vrais problèmes car ces conflits rêvaient d’un caractère politico-économique ; note Son Excellence Dieudonné PIEME TUTOKOT dans son adresse lors de la clôture des dits travaux. Très heureux que chaque participant se soit sacrifié, en donnant des réponses aux multiples préoccupations de la population peu importe les défis auxquels la province fait face, le Gouverneur PIEME a réitéré son  engagement d’accompagner le processus de la paix sur l’ensemble de la province du Kasaï.

                   Notons que ces assises qui se sont tenues dans la salle des plénières de l’organe délibérant du Kasaï, ont réuni les représentants des communautés de base, les représentants du pouvoir coutumier, la société civile, et tant d’autres forces vives du Kasaï.

 

Francis KABONGO

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*