DISPARUTION DE MONSIEUR KOKOLO, PRESIDENT HONORAIRE DE LA COMMUNAUTE BINDI : DIEUDONNE PIEME APPELLE LES MEMBRES DE CETTE COMMUNAUTE A L’UNITE ET LA COHESION.

                                                               L’exposition à l’hôpital général de référence de Tshikapa et l’enterrement de la dépouille mortelle de Monsieur Placide KOKOLO TSHIKANGU aux cimetières de Kabeya Ngombe ont eu lieu le jeudi 02 juillet 2020, plusieurs allocutions ont été prononcées à cette occasion.

                                                Tout au long de cette cérémonie, le disparu a bénéficié à titre posthume le Numéro d’ordre des infirmiers par le président de cette structure, le CT TUKANDILE NTUMBA qui le félicite de s’être engagé pendant son vivant pour la cause de la profession infirmière à Tshikapa. Notons que, quelques chants traditionnels, les témoignages et poèmes ont caractérisé la cérémonie de ce jour.

                                                Pour le Docteur François TSHITAMBALA, Ministre provincial en charge des finances et approvisionnements et ancien Médecin en chef de la zone de santé de Tshikapa, la bravoure au service, conseils et orientations sont là, les caractéristiques du défunt.

                                                Présent sur le lieu, le Gouverneur de province Dieudonné Pieme a invité les membres de la communauté BINDI et la famille du pauvre KOKOLO d’honorer la mémoire du défunt, tout en cultivant la paix et la cohésion, car a-t-il renchérit, l’élévation du regretté à titre posthume par son corps n’est pas un hasard mais plutôt à cause de ses valeurs.

                                                Né à Tshikapa le 10 juin 1955, le pauvre KOKOLO meurt aujourd’hui à l’âge de 65 ans de suite d’une longue maladie à l’hôpital général de référence de Tshikapa.

 

Jonathan TSHILUMBI NATHANTUS

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*