GESTION ET PREVENTION DES CONFLITS AU KASAI : UNE SOIXANTAINE D’ACTEURS SOCIAUX EN ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES SUR LA PAIX SOUS LE LEADERSHIP DU GOUVERNEUR DIEUDONNE PIEME.

Les membres de la plateforme BUPOLE du Kasaï, les représentants de 5 territoires et d’autres acteurs locaux  de protection des civils, prennent part à un atelier de renforcement des capacités  sur la prévention, gestion et résolution des conflits au Kasaï.

Organisé du 26 au 29 Juin 2020 par le Gouvernement Provincial et la plateforme BUPOLE avec l’appui de la section des affaires civiles  de la MONUSCO au quartier général de Tshikapa , Ces assises s’inscrivent dans le cadre du mandat de la MONUSCO conformément à la résolution des Nations Unies 2020 a fait savoir le chef de sous bureau Monusco Tshikapa , qui a noté que l’objectif de l’atelier consiste à outiller les partenaires à tous les niveaux en vue de prévenir ,  résoudre et gérer les conflits communautaires et intracommunautaires

Souhaitant voir l’action BUPOLE à l’œuvre qu’au discours, le Gouverneur PIEME a laissé entendre que cet atelier permettra aux acteurs de la société civile présents à ces assises et les représentants de toutes les couches de lancer le point de départ des différents moyens d’observations et d’actions pour être efficace sur terrain.

Notons que 60 personnes participent à cet atelier de renforcement des capacités , reparties en 4 groupes pour le respect de gestes barrières dont 36 membres de la coordination provinciale ,10 membres de coordinations territoriales en raison de deux par territoires ,10 invités de la société civile et 4 personnes du Conseil Provincial de Sécurité.

 

Jonathan TSHILUMBI Nathantus    

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*