INTERDICTION DE LA VENTE DES DENREES ET INTRANTS ALIMENTAIRES OFFERTS PAR LES ORGANISATIONS HUMANITAIRES ET AUTRES ASSOCIATIONS ASSIMILEES.

              Désormais, les denrées et intrants alimentaire offertes aux personnes vulnérables dans la province du Kasaï par les humanitaires ne sont ni à vendre ni à détourner pour de raisons non justifiées, ceci ressort des mesures prise par le Gouverneur Dieudonne PIEME TUTOKOT.

 cfr note circulaire  ci-dessous :

Interdiction de la vente des denrées et intrants alimentaires offerts par les organisations humanitaires et autres associations assimilées pdf

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*