la nouvelle Assemblée provinciale ouvre ses portes ce mercredi 30 janvier 2019

Après le rendez-vous manqué du jeudi, 24 janvier 2019, dû à la coïncidence avec la très grande cérémonie de la 1ère passation historique civilisée du pouvoir entre le président élu entrant et le président élu sortant, la plénière prévue à l’Assemblée provinciale du Kasaï, la toute première de cette législature,  a été recalée par le Bureau provisoire. En effet, elle a été projetée pour ce mercredi, 30 janvier 2019. Il sied de noter que le Bureau en question sera présidé par le doyen d’âge chronologique, l’honorable MAYI-MUNENE NDONGOLOLA Sylvain, Grand Chef du groupement de BENA MAYI, et le Benjamin des élus, Maître Joseph KALOMBO KANKU, pour ne citer que ceux-ci.

La population du Kasaï qui les a propulsés au rang des députés provinciaux à travers le scrutin du 30 décembre 2018 formule beaucoup d’attentes auprès de ces élus. Il s’agit, sommes toutes d’une mise en garde populaire sévère.  « Les nouveaux élus ne doivent pas emboiter le pas de la défunte Assemblée de triste mémoire qui n’a eu, essentiellement, qu’à accomplir la volonté des parapluies et autres mentors, apparemment invisibles, qui ne se donnaient pour peine que de se pavaner dans des salons climatisés, télécommandant ainsi ce qui se faisait à Tshikapa pour leurs intérêts mesquins, s’exclame un analyste averti.

Si l’on reste à l’Assemblée provinciale du Kasaï, mais en justice, c’est pour préciser  que la Cour d’appel de Tshikapa ouvre ses portes le jeudi, 31 janvier 2019, pour traiter les contentieux issus des élections du 30 décembre 2018.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*